Plus de 400 ans d’histoire2018-09-03T16:53:35+00:00

Vals fut découverte sous Henri IV et sera servie quelques années plus tard et pour bien longtemps à la cour des rois de France. Parmi les plus anciennes sources exploitées, elle fait pétiller l’Ardèche et la France au rythme de ses bulles depuis 1602.

La légende

La légende raconte qu’en 1602, un jeune pêcheur prénommé Martin, découvrit alors qu’il longeait la rivière, un bouillonnement particulier sur l’une des rives.
Fatigué, il s’arrêta et bu l’eau de la source qui se révélait à lui et il s’en trouva bien.

Reconnue jusqu’à la cour des Rois de France

Ainsi furent révélées les eaux de Vals dont les bienfaits attirèrent un nombre croissant de buveurs, dont de plus en plus de gens de cour. La marquise de Sévigné notamment vanta leurs mérites dans ses lettres. Elle consacra la vogue des eaux de Vals qui furent très vite expédiées à la Cour de Versailles.

Histoire de bouteilles…

À la fin du XIXème siècle, on expédiait l’eau de Vals dans d’élégantes bouteilles de forme oblongue. Avec les années, les étiquettes changent mais les bouteilles sont exclusivement en verre jusqu’en 1985, date à laquelle la bouteille en PVC vient compléter la gamme permettant ainsi de donner un nouvel élan au développement de la Vals.

Depuis 1997, l’eau minérale naturelle gazeuse Vals est conditionnée dans des bouteilles en PET recyclable. Ces bouteilles sont fabriquées sur place grâce à un matériel de soufflage très performant.

Portrait de Madame de Sévigné

« Je trouve du prodige dans vos eaux de Vals qui sont également bonnes pour des maux contraires.»

Madame de Sévigné à sa fille, Madame de Grignan (13 juillet 1689)

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires : en savoir plus. En conformité avec la réglementation en matière de protection de vos données personnelles, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Ok